Formations

Bonjour à tous,

Cela fait bien longtemps que nous n’avons pas publié quelques mots sur le site mais en attendant les mise-à-jour je vous propose le programme des formations 2018 du GABION à Embrun.

Nous aurons le plaisir d’y intervenir tant en charpente « classique » ( du 17 au 21 septembre) qu’en charpente à l’ancienne ( du 19 au 23 novembre).

Si vous êtes curieux c’est le moment de venir découvrir ou parfaire vos connaissances en la matière… Les coûts de formation sont réduits et il y a possibilité d’obtenir des financements….

Contenu des formations :

Stage charpente Classique :

  • Connaissances générales sur le bois

  • Rappels de géométrie de chantier

  • Notions d’efforts / contraintes

  • Notions de conception – assemblages

  • Trait

  • Taille

  • Levage

Stage Charpente à l’ancienne :

  • Connaissances générales sur le bois

  • Rappels de géométrie de chantier

  • Notions d’efforts / contraintes

  • Notions de conception – assemblages

  • Trait / épure

  • Méthode d’équarrissage

  • Principe de lignage et mise sur ligne

  • Piquage

  • Taille

  • Levage

Demandez-nous des renseignements par mail ou dirigez-vous directement vers le GABION:

Contact: Laurent Limousin / 06 52 88 70 37 / laurent@legabion.org

PROGRAMME 2018 boscodon acoustique 2

Appel à dons pour un atelier associatif !

Benoit, Pierro et Pascal, trois artisans des Hautes-Alpes, passionnés et généreux, vont monter un nouvel atelier pour aller encore plus loin dans leur travail. Mais à l’heure où la solidarité peut manquer et où les moyens se font rares nous avons décidé d’aménager un atelier, pour nous certes, mais aussi pour vous, sous mode associatif ou coopératif. Alors si vous voulez en savoir plus sur notre projet, restez sur cette page et parcourez ces lignes !

Bonne visite de l’atelier branché !

https://fr.ulule.com/atelier-branche-hautes-alpes/

Un lieu à deux objectifs :

  • Objectif n°1: celui de créer un atelier où l’on se sent bien pour développer et élargir nos activités respectives dans les domaines de la menuiserie et de la charpente.
  • Objectif n°2: vous ouvrir les portes de cet atelier en mettant savoir-faire et moyens à votre disposition.

ET CONCRÈTEMENT COMMENT ÇA SE PASSE ?

Du côté pro, il s’agit de mettre en place un atelier axé sur le bien-faire et le durable. Grâce à notre connaissance de la filière bois locale toutes nos réalisations sont en bois de nos montagnes. Transformation douce et économe avec des outils manuels et utilisation minimale de machines-outils, valorisation maximale du bois et de ses « déchets », veille au renouvellement de la ressource, réduction draconienne de l’utilisation des matériaux à fort impact environnemental … Bref, nous essayons d’être critique sur notre travail et de garantir l’approche la plus durable possible.

Pour vous donner un exemple voilà la photo d’une réalisation de Benoit. Une petite charpente de chapelle 100% taillée à la main. Les bois sont taillés à la hache, les assemblages avec des outils manuels et la charpente assemblée par des hommes motivés. Les bois sont extraits à moins de 5 km du chantier … Si Pascal avait été là nous l’aurions fait au cheval mais parce que nous ne nous connaissions pas c’est le cheval vapeur qui a travaillé ici …

Petite chapelle à Mont Dauphin fort.

Du côté associatif, nous travaillons sur les statuts pour permettre à qui veut de s’initier au travail du bois. Nous proposerons des formations pour vous initier à la charpente, à la menuiserie ou à d’autres disciplines.  Nous mettrons également à votre disposition nos machines lourdes et les outils manuels essentiels à la bonne réalisation de vos projets.

Alors si vous en avez marre d’acheter vos meubles dans les grandes surfaces suédoises ou de ne pas trouver la charpente qui vous ressemble venez nous rencontrer !

Notez bien qu’en plus de ce que vous y apporterez cet atelier se veut :

  • Divertissant et récréatif : le travail du bois détend de façon enrichissante et utile.
  • Pratique : avec un outillage professionnel et des équipements malins.
  • Artistique : un lieu où vous pourrez assouvir vos envies de création.
  • Social : par la rencontre et le partage lors d’activités communes.

 

Trois besogneux

  • Benoît « 9 doigts » dit « le délicat »: spécialiste de la charpente bistournée et de la menuiserie ondoyante, la fibre artistique c’est son dada. Il manie à merveille la hache et le compas, le plomb et le rabot, le café et les biscuits… Une brève démonstration ?

https://www.youtube.com/watch?v=7ZdtzLJ1o3g

  • Pierro dit « Jean caillou »: (ne cherchez pas trop loin, son vrai prénom c’est Pierre, vous l’aviez deviné?)  avec ses 60 kilos d’humilité il a le goût du gros bois, de la fuste et de la taille à l’ancienne. Spécialiste en la matière il manie ses outils comme ses cordes … avec aisance…

And the last but not the least :

  • Pascal «rablé » dit « le cocher »: Doyen de la bande c’est notre gaillard. Après des années en charpente bois et levage en tout genre il se tourne aujourd’hui dans la construction de roulottes en bois, ces petites maisonnettes filantes tirées par des engins, des tracteurs ou des pékinois…

La grange au lac d’Evian, un chantier entièrement supervisé par Pascal !


Dans le département des Hautes Alpes (05), sur la commune d’Eygliers au pied du célèbre fort Vauban de Mont-Dauphin.

Cet atelier aura la chance d’avoir pour voisins (dans le même bâtiment) une brasserie artisanale, un atelier associatif de mécanique vélo ainsi qu’une start-up guillestroise de location et d’encadrement en vélos électriques…

SI LE LIEU VOUS PLAIT ET QUE VOUS DESIREZ MONTER UNE ACTIVITÉ DANS LE SECTEUR CONTACTEZ NOUS !!! IL RESTE ENCORE DE LA PLACE !!

 

Parce qu’une fois la porte ouverte vous ne repartirez plus …

Le travail du bois est passionnant à bien des raisons. L’achèvement d’un projet est un plaisir unique à chaque fois renouvelé mais la transmission d’une passion aussi large soit-elle est encore plus motivante … Alors venez vite nous rencontrer, nous n’attendons que ça !

Vous êtes bavards? parlez de nous sans plus attendre. Déchaînez la presse et partagez sur les réseaux sociaux. Et si notre projet vous plaît plus encore offrez-nous votre aide monétaire contre d’avantageuses contreparties…

Rendez vous sur:

https://fr.ulule.com/atelier-branche-hautes-alpes/

Escalier suspendu en mélèze

Bonjour à tous.

Et voilà, encore un nouvel escalier suspendu qui voit le jour.

L’été dernier David et Amandine nous contacte pour un devis. Pouvez vous nous faire un escalier en bois, quart-tournant mais dans une trémie droite, confortable malgré les contraintes (palier rétréci, dégagement court, emmarchement large), aérien et contemporain mais aussi dans notre budget… Et bien nous allons réfléchir !

Après plusieurs devis et dessins pour cibler leur projet voilà sur quoi nous partons:

escalier I.jpg

Et de quoi nous partons:

P1040829.JPG

Un dernier petit chantier pour l’année 2015 qui s’annonce bien, et cette fois ci avec la présence d’ Anne Claire Madignier. Une amie d’ami qui aimerait bien se lancer dans la menuiserie et qui visiblement est pleine de talent.

Malgré ces dernières semaines bien froides dans notre pays nous avons passé un bon moment autour de ce projet. Un escalier aérien et fantaisiste … pour le bonheur des yeux.

P1060001.JPG

Vue depuis leurs enfants …

P1060002.JPG

Une main courante que nous avons prédécoupée droite et que nous avons recollé. Le cintre est donc 100% naturel et correspond à quelques millimètres au balancé de l’escalier … Grosse sélection pour en arriver là !

P1060012.JPG

Les bouchons sont « rouge rouille » pour se marier au mélèze et à l’oxydation des barreaux.P1060003

La petite fourche habituelle de la maison.

P1060014.JPG

Des lignes d’aubier volontairement conservées que l’on retrouve sur de nombreuses lignes de fuite. Ici sur les poteaux

P1060034.JPG

Et la sur chaque nez de marche. Un vrai casse-tête avant collage ….

P1060006.JPG

Une petite vue surplombante.

P1060010.JPG

On se présente à la descente.

P1060042.JPG

Une autre perspective sur le balancé.

P1060018.JPG

Un jeu de collage pour le plaisir des yeux…

P1060008.JPG

Des barreaux inclinés pour signer l’ouvrage.

P1060027.JPG

Une fourche en toile de fond.

P1060005

Et une vrai cage qui penche …

P1060016

Une dernière vue par dessous.

P1050488.JPG

Le petit cube support de départ.

P1050487.JPG

Un assortiment ?

IMG_7265.jpg

Et une vue générale de l’escalier.

Vous voulez quelque chose de singulier chez vous ? Appelez-nous !

Un escalier Chêne et Noyer pour la mezzanine

Bonjour,

A l’automne dernier Sébastien nous demande de faire un petit escalier pour rejoindre la mezzanine. Il voulait le réaliser lui même mais c’est en fait trop contraignant.

Les étages de départ et d’arrivée ne sont ni de niveaux ni parallèles, en effet il y a plus de 40 cm de faux parallèle entre les deux seuils.L’escalier doit donc être droit mais aussi de biais et balancé. Cerise sur le gâteau, Sébastien aimerait bien qu’il soit un peu aérien.

Voilà ce que nous avons réalisé.

A bientôt !

P1060045

Deux crémaillères en noyer et des marches en chêne.

P1060043.JPG

Et vu de dessous.

Merci encore pour votre confiance.

Voilà leur commentaire:

« Maître es menuiserie et charpenterie »

Nous avons fait appel à Benoît grâce au conseil d’un ami. L’idée est la création d’un terrasse en bois, adossée à une bâtisse en pierre, surplombant un ruisseau, avec un terrain en forte pente. Au final, l’ouvrage aérien est superbe, composé de consoles en mélèze taillées à la main et l’ensemble du travail est chevillé bois. C’est tout naturellement que nous l’avons rappelé pour la mise en place d’un escalier intérieur à la réalisation très technique. Nous sommes ravi du travail qui mélange à la fois le bois de noyer et de chêne. Véritable élément de décoration, il s’intègre parfaitement entre les 2 niveaux .

Les +: L’œil du pro, une connaissance technique et mécanique du travail du bois, la qualité du travail et des assemblages

 

Escalier et balcon – terrasse à La bégüe / Hautes-Alpes

L’automne arrive mais il fait toujours beau dans les Hautes-Alpes. Suffisament pour faire un bel escalier et une petite terrasse en balcon dans ce petit hameau perché de Chateauroux-les-Alpes.

Toujours aussi mauvais en dessin nous demandons une petite aquarelle à un ami architecte – charpentier: Pierre Alexandre Goyet.

C’est d’ailleurs avec lui que nous allons réaliser le chantier. Architecte et Charpentier, la boucle est bouclée. Merci Pierre-Alexandre pour ta collaboration …

projet escalier balcon.jpg

Le projet plaît, voilà ce que nous allons faire:

Nous allons encore et toujours prendre du mélèze français, fièrement élevé par nos amis forestiers et soigneusement séché par un scieur, Mostachetti à embrun et patiemment sélectionné par ? Nous !

Comme pour beaucoup de chantier dans cette fin d’année nous n’avons pas traîné sur les photos pendant la taille mais voilà le résultat. N’hésitez pas à nous donner vos avis et/ou remarques … Un site c’est fait pour ça !

P1050117.JPGIl s’agit comme vous le constatez d’une refonte d’un vieux balcon usé en nouveau balcon. Nous avons seulement conservé quelques vieilles solives et avons revu un peu les dimensions du balcon. Nous l’avons élargi, approfondi, et posé une barrière ainsi qu’un portillon. Nous avons remonté un peu la maçonnerie en pierre

P1050115.JPG

et nous avons également refait tout l’escalier.

P1050114.JPG

Vu d’en haut. Alors il est pas beau ce mélèze ? Surtout pour un escalier extérieur !!

P1050113.JPG

Départ de la main courante.

P1050111.JPG

Le portillon sur lequel nous avons remis l’ancienne poignée,

P1050109.JPG

Et l’ancien mécanisme.

Et vous ? Vous voulez refaire l’accès de chez vous ? Appelez-nous ?

Une porte originale

L’hiver dernier Gille et Magalie nous demande de leur faire une porte.

Une porte oui mais alors avec des assemblages et des motifs, une partie vitrée et des dessins dans le bois.

La voilà cette porte en mélèze.

 

En dessin avant-projet,

dessin porte

Et en vrai:

P1040020

Des vrais assemblages, des vrais tenons, des vraies mortaises, des vraies chevilles carrées, des vrais dessins dans le bois et une vraie sculpture tibétaine en relief …

Bon la poignée n’est pas définitive mais ça vient …

P1030987

Pas trop dégoûtant …

P1030989

Pour un charpentier !

Merci pour votre soutien les amis, et encore merci à toi Joseph !!

Pergola courbe à l’Auberge du Roy

P1020725.JPGVoilà la photo de façade avant le projet. L’idée c’est de remplacer la paroi métallique de gauche par notre pergola.

dernier dessin.jpg

Voilà grossièrement le dessin d’avant projet. Et oui, pas de remarques, nous ne sommes pas dessinateurs …

Faut de temps nous ne pourrons équarrir les bois de la pergola. Nous avons donc appelé la Scierie Mobile du Queyras, Mr Sylvain IMBERT, qui nous a chaleureusement accueilli.

Avec une longue sélection des bois la scie commence à tourner et voilà Sylvain qui se prend au jeu. Passer des bois tout tordus sur le banc demande autant de maîtrise que de patience. Nous obtiendrons après une bonne journée de travaille toutes nos pièces, enfin deux faces, mais toutes centrées et bien purgées de leurs défauts. A nous de faire le reste. Le mélèze tordu ne se laisse pas tailler comme ça …

Photo0162.jpg

Une des deux grosses pièces tordues. Désolé pour les photos suivantes, nous n’avons pas pris le temps de photographier toutes les étapes du chantier. Bien entendu nous avons façonné et taillé nos bois mais aussi battu l’épure et piqué les pièces.

Après quelques jours de travail voilà la mise à blanc en atelier du portique de façade:

P1030979.JPGÇa s’annonce bien, les courbes nous plaisent, c’est pas trop tordu mais franchement pas droit non plus.

P1030980

Voilà le deuxième poteau,

P1030981.JPG

Puis le troisième.

P1030983.JPGUne avant première de tout le portique de façade.

P1030999.JPGLa voilà montée !

P1040001.JPGBelle ambiance sous la pergola …

P1040007.JPGLydia a souscrit l’option fourche alors on fourche.

P1040016.JPGAvec vue sur les montagnes d’où vient le bois de la pergola !!

P1040005.JPGVoilà la carte de visite de la pergola.

Encore une fois je remercie mes amis pour leur aide sur ce chantier. Beaucoup nous ont attendu au tournant. On peut dire aujourd’hui que le pari est réussi. Elle est bien comme elle l’on voulu cette pergola. Reste plus qu’à faire pousser des courges dessus !

Merci infiniment à Joseph et à Pierre pour leur patience et leur courage. Ce chantier s’est monté juste après que je perde un doigt et que Pierre ne manque d’en perdre 3. Une bien belle aventure pour sortir de convalescence et retrouver un peu de plaisir au travail.

Merci les amis !

Le commentaire de l’Auberge du Roy:

« Une pergola marquante »

Nous avons repris un commerce qui était refermé sur lui même. Nous l’avons repris avec la volonté de l’ouvrir vers les autres. Je rencontre Benoît. Il foisonne d’idée sur la pergola que nous souhaitons mettre sur la terrasse. Attention au soleil de l’été, au manque de lumière à l’intérieur l’hiver, à la végétation qui devra être soutenue par la construction. Nous avions toujours des exigences. In fine, il a travaillé avec l’ONF sur du mélèze de Freissinière. Nous sommes sur un travail d’Artisan qui en impose le respect à ses pairs qui viennent nombreux chez nous boire un café. Courbes sinueuses, travail de précision, rigueur et créativité, respect de l’environnement et du bois choisi, force de proposition, respect des délai, devis précis : pour nous, c’est ça Le Copeau dans l’oeil. Merci pour ce beau travail !

Les +: qualité du contact, force de proposition, respect de l’environnement, respect des traditions, valorisation des essences locales, transmission du savoir-faire

Petit balcon sur la combe

Au printemps dernier Sébastien voulait barder la façade de sa maison mais c’était impossible de monter un échafaudage dans le torrent.

Il nous a donc contacté pour faire un petit balcon au dessus de la combe, un bon moyen pour poser le futur échafaudage et se faire un petit coin de terrasse pour les beaux jours.

Le terrain accidenté et la combe ne lui permettait pas de poser le balcon sur poteaux alors il nous a demandé un peu d’aide afin de réaliser 3 consoles murales pour supporter l’ouvrage.

Nous glissons ces 3 consoles entre deux chantiers et voici le résultat.

IMG_6493Voilà la pose des consoles

IMG_6503Malgré le bois scié il voulait quand même des assemblages tenon-mortaise et un peu de tire dans les chevilles. Voilà une bonne illustration de la tire …

IMG_6500.JPGUn gros plan sur les assemblages.

IMG_6509Et voilà la perspectives des 3 consoles différentes.

Notre travail s’arrête ici. Sébastien peut maintenant finir tranquillement son balcon et le bardage de sa maison.

Si vous avez besoin d’aide. Appelez nous !

Chapelle à Mont Dauphin / FORT VAUBAN / Hautes-Alpes

Une chapelle par les temps qui courent ?

Tout a commencé par un mail nous demandant:

« Bonjour,

Je viens de visiter votre site … Sauriez-vous faire un toit à quatre pans ? »

La réponse est oui. Nous recontactons ce monsieur et nous prenons rendez-vous à Mont-Dauphin.

Le contact passe très bien, nous lui présentons les savoir-faire de l’entreprise et nous nous lançons peu de temps après dans l’aventure.

Tailler une charpente de chapelle, à l’ancienne, avec de fortes pentes et deux croupes complètement biaises… Rien de plus plaisant !

A la recherche des bonnes proportions nous commençons par la miniature et l’épure sur papier.

epure papier mont dauphin

Le résultat parait satisfaisant. Nous évaluons donc notre débit et nous nous lançons dans la sélection et l’équarrissage des grumes.

Ce jour là nous n’irons pas en forêt, nous prendrons directement les bois fraîchement débardés au parc à bois de l’Office National des Forêts… Une sorte de super marché du tronc !

L’équarrissage commence donc à Eygliers, au pied de Mont-Dauphin, directement dans le parc à bois.

equarrissage mont dauphin grosses entailles

On commence par les entailles pour dégrossir le bois et on fini par les finitions. Voilà le résultat.

face claire mont duaphin

et sur un bois plus rouge

mélèze rouge mont dauph

Avec un bon coup de hache on obtient une surface vraiment très lisse !! Un vrai billard !

billard

Pendant que Benoît joue aux billes Pierre-Alexandre équarrit un poisson !

PA poinçon

Le travail est physique. Nous prenons quelques pauses pour se dé-serrer les doigts et respirer un peu.

On cherches les outils perdus dans le tas de copeaux. Macro-copeaux !

macro copeaux

On suit la trace

scolytes mélèze

Après quelques heures de travail voilà la première partie du débit. Ça commence bien !

débit mont dauph

Maintenant que nous avons les bois, nous pouvons recommencer à tracer l’épure, à l’échelle 1.

Un beau bazar pour les badauds mais un vrai plaisir pour les charpentiers !

P1000610_copy

Pas évident de s’y retrouver entre les taches de peintures, on y voit quand même mieux sur le bois

Les dessus, les dessous, à la face, à l’axe, les chambrées, les délards !! C’est du caviar !

epure bois

L’épure terminée nous lançons le lignage, le jaugeage et contre-jaugeage, et le piquage… Une phase passionnante mais vraiment éprouvante.

mise sur ligne

Grâce au plomb à piquer, ou plomb de charpentier, nous calons les bois au dessus de l’épure et nous traçons les différentes intersections des bois avec des piqûres pour tracer ensuite nos assemblages.

piquage mont dauph

Ici l’œil fait autant que le reste. Il y a bien sûr une méthode à suivre mais tout le monde pique différemment. Il s’agit juste d’avoir le même piqueur sur les pièces à assembler !!

Le piquage terminé nous passons au coupes. Même en ayant piqué tous les bois, et en fait surtout en ayant piqué tous les bois, nous aimons bien mettre un peu de couleur pour mieux repérer les plans de coupe. La charpente est ici biaise, nous avons tracé le maximum de pièces singulières mais nous avons également piqué en miroir pour économiser quelques dessins ! C’est vraiment très très cérébral !

enguelement en couleur

Et coupe

coupe en couleur

Taille des jambes à la plane

jambes plane

La taille fini nous commençons la mise à blanc à l’atelier… histoire de vérifier que nous n’avons fait aucune erreur!

premiere ferme mont dauph

Et ainsi de suite. tout sera mis à blanc dans la journée !! C’est le plus beau moment, là où nous découvrons après plusieurs semaines de rigueur dans l’équarrissage, le trait, le piquage et la taille tous les assemblages collent bien et que les proportions nous plaisent assez !!

mise a blanc total

Finalement tout s’est bien passé !! On craignait un peu le miroir rotatif du piquage qui tue mais tout passe !! C’est génial !

Nous pouvons donc charger les pièces sur le camion et partons sur Mont-Dauphin.

Nous sommes dimanche, le jour du seigneur, on aurait bien fait une journée de repos mais les amis sont là et veulent voir la charpente se monter ! Un peu d’organisation le matin et un bon repas le midi et nous passons une belle journée à lever et assembler la charpente. Merci encore les amis !!

premiere ferme levée

Levage de la première ferme et demie ferme biaise. Tout tient tout seul !! C’est beau.

Il suffit maintenant de suivre les marques pour le montage. Un vrai légo !

marque poincon

Un arêtier

aretier I

On continue ! L’avant dernier arêtier monte. Et hop !

aretier II

Maintenant le dernier

dernier aretier

I tutti cuanti

levage mont dauph

On finit de caler les pièces, on met toutes les chevilles et voilà !!

levage encore

Un vrai régal !

charpente ss volige int

On commence à faire le tour de la charpente !

dessous mt dauph I

Et on ne s’arrête plus !!

dessous mont dauph II

De plus loin

vue mt dauph ss volige

Et on y revient

encore en dessous

Nom de D…. un sacré beau dimanche !!

amis mont dauph

Merci les amis !! Un sacré souvenir avec vous tous. J’espère que vous avez bien aimé le spectacle. On remet ça au printemps ?

levage rouge

Et voilà ! La phase la plus grisante est achevée. Le levage s’est très très bien passé. Maintenant il reste ben … tout le reste …

On volige

volige

et on couvre

cuivre mont dauph

On met maintenant des petites cachettes, trappes dans les recoins !

cachette

Et on profite maintenant des lumières … L’hiver arrive, les jours raccourcissent, le froid s’installe … Ça fait du bien un peu de chaud !

chapelle éclairée

Et maintenant on peut s’amuser sur les photos:

Des marques

marques nuit

et encore des marques

marques nuit II

Décollage de la chapelle

decollage de la chapelle

Panoramique intérieur

pano interieur

Lumieres

lum I

encore

lum II

encore

lum III

et encore

Une bien belle aventure dans le fort de Mont Dauphin.

chapelle hiver

Une chapelle cachée … par les murets et ses charpentiers. Venez vous promener dans Mont Dauphin et écoutez les bruits discrets qui vous mèneront, peut être, à cette Chapelle cachée !

Merci Yann pour votre confiance. Merci pour cette incroyable aventure. A très bientôt dans le Fort.

Benoît et Pierre Alexandre, charpentiers !

signature

Avec le commentaire de Yann:

Artisan charpentier de talent. Benoit D. a su dès le début s’approprier le projet -le défis- que je lui proposais : Réaliser une charpente à l’ancienne en mélèze et sa toiture à quatre pentes (100%) sur une chapelle au cœur de la Place Forte de Mont Dauphin, avec des contraintes esthétiques, des dimensions irrégulières, et une difficulté d accès sur le chantier. Il a su conduire ce projet avec un réel professionnalisme et une disponibilité de chaque instant. Le résultat est extraordinaire ! On penserait voir une charpente construite à l époque de Vauban ! Un vrai petit chef d oeuvre devant lequel, les yeux, levés vers le ciel, ne se lassent pas de contempler l’ Art de la charpenterie. Il y a presque quelque chose de divin dans son ouvrage !

Les +:  Sa disponibilité, son souci du détail, son goût pour le travail à l’ancienne, ses conseils précieux !

Tarifs

Bonjour !
C’est parce que nos prix sont justes que nous pouvons réaliser aujourd’hui des choses comme ça.
C’est réalisations qui paraissent luxueuses  sont faites avant-tout parce qu’elles sont accessibles !

 

Avant d’imaginer quoi que ce soit sur nos tarifs n’hésitez pas à nous contacter !